Les racistes salissent le drapeau tricolore đŸ‡«đŸ‡· ! – FĂȘte de la DDHC

Le 26 aoĂ»t 2023, aux universitĂ©s d’Ă©tĂ© de la France insoumise (les Amfis), le dĂ©putĂ© Antoine LĂ©aument organisait une « FĂȘte de la DĂ©claration des Droits de l’Homme et du Citoyen ».

Dans cet Ă©vĂšnement, Antoine LĂ©aument a comparĂ© les droits proclamĂ©s en 1789 et 1793 avec la situation actuelle sous le macronisme. Il a d’abord rappelĂ© que l’Ă©galitĂ© et la libertĂ© proclamĂ©es dans nos droits fondamentaux exigent la fraternitĂ© entre citoyens pour pouvoir ĂȘtre rĂ©ellement mise en oeuvre. Il a dĂ©montrĂ© que, pour les rĂ©volutionnaires, la garantie des droits repose en effet sur le collectif et, donc, sur la souverainetĂ© du peuple.

Alors que l’autoritarisme de Macron est de plus en plus palpable et que la police s’autonomise du pouvoir politique, le dĂ©putĂ© insoumis a rappelĂ© les grands principes de la DDHC de 1789 et de celle de 1793 concernant le principe de sĂ»retĂ©. Il a ainsi dĂ©montrĂ© qu’au regard de ces textes fondamentaux, l’usage qui est fait de la police par Macron et les pratiques comme l’interdiction de manifestations sont « despotiques ».

Enfin, Antoine LĂ©aument a parlĂ© de l’Histoire du drapeau tricolore et des principes mis en oeuvre notamment avec l’abolition de l’esclavage ou encore l’invention de la citoyennetĂ©. Il a ainsi expliquĂ© pourquoi il ne peut y avoir de RĂ©publique sans antiracisme et a affirmĂ© que se saisir du drapeau tricolore pour tenir des propos racistes est une trahison de l’idĂ©al rĂ©publicain.

Partager cet article

Newsletter

Pour recevoir des infos sur mon actualité ou mes déplacement en France, inscrivez-vous ici.

Les derniÚres vidéos

Retour en haut

Recevez ma newsletter

Pour recevoir des informations sur mon actualité ou mes déplacements en France, inscrivez-vous ici.