fmi christine lagarde
Source : MEDEF

FMI : celle qui veut faire payer les Grecs ne paie pas d’impôts

Connaissez-vous Christine Lagarde, la directrice du FMI ? En France, elle est surtout connue pour avoir été ministre de l’économie de Nicolas Sarkozy de 2007 à 2011, période pendant laquelle la dette publique de la France est passée de 1 211 milliards d’euros (64,2% du PIB) à 1 717 milliards d’euros (86,0% du PIB), soit une augmentation de 500 milliards d’euros (pour vous donner une idée, cela représente près de deux fois la totalité de la dette grecque). Elle est encore connue chez nous pour avoir donné 1,7 milliards d’euros à la Société Générale sans avoir jamais vérifié que Kerviel était coupable, ce qui serait difficile puisqu’il est innocent.

Depuis 2011, Christine Lagarde a changé de métier. Elle est maintenant directrice du FMI. Or, le FMI est l’un des créanciers de la Grèce. L’essentiel du travail de Christine Lagarde ces jours-ci consiste donc à presser le peuple grec comme une orange pour récupérer de l’argent. Mais le Premier ministre grec Alexis Tsipras résiste pour l’instant. Christine Lagarde tient donc des propos de plus en plus scandaleux, exhortant les Grecs à payer leurs impôts ou demandant à « parler avec des adultes ».

Pour vous abonner à mon blog, cliquez sur l'image puis indiquez votre mail dans la page qui s'ouvrira.

Pour vous abonner à mon blog, cliquez sur l’image puis indiquez votre mail dans la page qui s’ouvrira.

Devinez quoi. Christine Lagarde ne paie pas d’impôts. Ce n’est pas faute, pourtant, d’avoir un salaire insuffisant pour en payer : elle gagne plus de 380 000 euros par an soit 31 000 euros par mois. Non, ce qui est en cause, c’est l’article 34 de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques qui dit que « L’agent diplomatique est exempt de tous impôts et taxes, personnels ou réels, nationaux, régionaux ou communaux ».

Jugez du comique noir de la situation. Celle qui demande aux Grecs de payer des impôts n’en paie pas. Celle qui leur demande de faire des efforts n’en fait pas. Christine Lagarde, c’est le symbole de l’oligarchie qui dit : « faites ce que je dis, faites pas ce que je fais », « privez-vous pour que je puisse continuer à me gaver ». Voilà qui est la directrice du FMI : une affameuse de peuples qui, elle, mange à sa faim. Heureusement, le temps des Révolutions est de retour sur notre continent. Et nous chasserons bientôt cette oligarque et l’institution qu’elle représente.

Suivez-moi sur Twitter :

 

24 commentaires

  1. Alors ça, c’est une info qui vaut le coup !

    Pendant que les coups pleuvent contre Alexis TSIPRAS, contre son gouvernement, et que les tortionnaires essayent d’atteindre encore le peuple grec, cette info est une bulle « spéculative » de fraîcheur !
    J’espère que ça va aider à faire prendre conscience à ceux qui ne l’auraient pas encore compris, que les manipulateurs, en situation de crise s’affolent et racontent n’importe quoi de peur que le peuple fasse front.

  2. Désespérant ! désespérant également les privilèges de notre classe politique toutes tendances confondues les abus de pouvoir au niveau national et local , le silence complice des médias et la résignation des français qui continuent à voter pour Balkany et bien d’autres… car ça a toujours été comme ça !

    • Vos commentaires sont pitoyables. La Grèce n’a jamais cessé de tricher, y compris pour être admis dans l’eurozone, JUSTEMENT pour que les riches européens paient leurs factures. Cela dure depuis que Giscard a décidé d’intégrer la Grèce dans l’Europe. Quant aux diplomates, très chers, TOUS, de droite comme de gauche, sont logés à la même enseigne. Et pour en finir, Monsieur Mélenchon n’est qu’un avatar de la politique qui entretient son image en clamant haut et fort le NON a TOUT, de façon à plaire à son électorat sans jamais apporter une once de solution VIABLE. Mais il sait que cette dynamique lui apporte tout le confort qu’il juge bon. Allez donc vérifier…

      • Mais oui, bien évidemment ce sont « les Grecs » qui ont triché. Tous sans exception, n’est-ce pas ? Salauds de Grecs qui trichent !

        Plus sérieusement, ceux qui ont triché portent un nom : les oligarques. Qu’ils s’appellent Goldman Sachs, Papandréou, Karamanlís ou Samarás, il y a bien eu des tricheurs. Sauf que ceux qui ont triché ne sont pas ceux qui paient l’addition. Goldman Sachs a maquillé les comptes et qui paie ? Les contribuables. Mais allons plus loin : pourquoi la Grèce, la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, etc., ont des dettes aussi colossales ? Parce que les gouvernants au pouvoir ont décidé de sauver les banques au détriment des peuples. On a un nom pour ça : la privatisation des profits et la socialisation des pertes. Quand la banque gagne, elle empoche le fric ; quand elle perd, c’est le contribuable qui paie. Mais bien sûr, ce sont les Grecs les gros méchants qui volent le pognon, et pas du tout les banques, n’est-ce pas ?

        Sur le deuxième point : ai-je dit autre chose que cela. Je ne critique pas Christine Lagarde parce qu’elle est de droite : je la critique parce qu’elle est une oligarque. Je ne critique pas tant l’être humain que la fonction qu’elle occupe ou, pour être plus exact : je critique les privilèges associés à sa fonction, et qui vont pour moi de son salaire exorbitant au fait qu’elle ne contribue pas pour sa patrie.

        Quant à Jean-Luc Mélenchon, il ne dit pas « non à tout ». Cela, c’est une caricature médiatique. Il dit « non » à l’intolérable, et il a raison. Il dit « non » aux abus et il a raison. Il dit « non » aux profiteurs et il a raison. C’est sûr que ça tranche avec les avaleurs de couleuvres en chef qui nous gouvernent. Mais il dit aussi oui : oui au bonheur, oui à la vie humaine, oui à la protection de notre écosystème, oui à la culture, oui à l’espoir, oui au partage des richesses, oui à la Liberté, à l’Égalité et à la Fraternité. Il a apporté une solution « viable », comme vous dites : ça s’appelle L’Humain d’abord, ça fait 89 pages et c’est disponible en accès libre ici : http://www.jean-luc-melenchon.fr/brochures/humain_dabord.pdf.

        Quant à ce que vous insinuez enfin sur son « confort », j’imagine que vous faites partie de la tripotée de gros malins qui ont trouvé sur internet la propagande de l’extrême droite affirmant qu’il gagnait je ne sais pas combien de dizaines de milliers d’euros par an. Sauf qu’il est député européen et c’est tout. C’est très bien payé. Mais toujours moins que Marine Le Pen qui cumule cela avec un poste de Conseillère régionale et qui veut maintenant carrément devenir cheffe de région. Ne vous inquiétez pas : je sais très bien combien gagne Mélenchon. Mais lui paie des impôts à Bruxelles et fait en plus le choix de payer le différentiel en France de ce qu’il devrait s’il n’était imposé qu’en France. Ça s’appelle le patriotisme. Pas sûr que les autres en fassent autant.

      • Ce n’est pas vous qui avez vu de vos yeux une apparition à Lourde ?…

        • à préciser : Ma réponse « ce n’est pas vous qui…. Lourdes ? » était adressée à Pierre (j’en profite pour rajouter le « s » à Lourde(s))

  3. Elle n’a pas de coeur, elle a vendu son âme au diable, une illuminati, elle mm l’a avoué, d’ailleurs on n’a pas de poste pareil sans être complice du nouveau ordre mondial !!

  4. Eh oui c est pour ça que nos chers politiques se battent tant pour avoir la place !!!! C est une honte. Comment ne pas être écoeurés par leurs comportements.

  5. FRANCOIS Teva

    C’est même pire, les eurocrates sont des fonctionnaires hors sol, ils ne payent pas d’impôts et depuis la crise de 2008 ont obtenus des augmentations de salaires et divers avantages. Ils prônent un esprit civique européen et l’austérité mais eux les illuminatis s’affranchissent de ces obligations. C’est le retour du servage. Aucun vote et expressions citoyennes ne sont pris en compte. L’Europe bureaucratique hors sol est devenue un système totalitaire de la pensée unique.

    • Ami, je crois qu’il n’y a pas besoin d’aller chercher d’histoire d’illuminatis pour parler de ça. L’Europe est juste un système oligarchique d’oppression. Il faut sortir des traités pour rétablir la souveraineté des citoyens.

      • Tu as raison, Il faut sortir de l’Euro, de l’UE, du FMI, de l’OTAN qui sont autant de structures créées pour étouffer toutes revendications de la base, toute démocratie , tous les Etats -Nations ou il serait possible que les peuples s’expriment.

  6. Et les couillons sont toujours les mêmes😬

  7. Elle fait partie de tous ces anciens ministres comme ceux d’aujourd’hui d’ailleurs qui ont des privilèges qui nous choquent tous. C’est pareils dans beaucoup de pays. Certains pays de l,Europe du nord ont aboli ces privilèges. Ceux qui gouvernent la France sont loin de vouloir les abolir. A nous de faire une manif nationale contre ces injustices. Si vous n’êtes pas un ou une élue, vous continuerez à payer, amendes, Pv pour des excès de vitesse, chargés élevées etc…..

  8. « […]elle est surtout connue pour avoir été ministre de l’économie de Nicolas Sarkozy de 2007 à 2011, période pendant laquelle la dette publique de la France est passée de 1 211 milliards d’euros (64,2% du PIB) à 1 717 milliards d’euros (86,0% du PIB)[…] » (l.1 à l.4, présent article)
    Vous dites qu’elle était ministre de l’économie. Sauf que la dette publique est de la responsabilité du ministre des finances et des comptes publiques. Pas de celle du ministre de l’économie.
    Bien à vous.

  9. Mais qu’est çe que ca peut vous foutre ? Si une convention internationale fait qu’elle ne paie pas d’impôt ? Vous auriez fait quoi , bande de crevards ? Vous auriez fait la grève pour payer des impôts ? Que connaissez vous de la Grèce ? Moi je la connais la Grèce . Un pays totalement des organisé qui profitait de l’argent de l’Europe mais où personne ne payait l’impôt

    • Pas « personne » : l’Église et les armateurs. Plus la fraude à l’impôt des autres. Je trouve juste que donner des leçons de maintien quand soi-même on ne contribue pas au pot commun, c’est honteux. Mais après tout, si vous aimez vous faire marcher sur les pieds, continuez.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*